De cursus | dialogen

De volgende dialogen komen voor in débutants en in faux débutants. (weggezakte kennis ophalers)

Dans une agence de voyages à Bruxelles.
Victor Dupont, jeune homme un peu timide et Fabienne Dubonnet, la réceptionniste. Le jeune homme entre.

- Bonjour, mademoiselle !
- Bonjour, monsieur, vous désirez ?
- Uh ..... une question, une petite information, s'il vous plaît.
- Oui .. ?
- Je veux partir en vacances.
- Partir en vacances .... C'est une bonne idée, c'est pour quel pays ?
- La France ...... le Midi ..... la Provence .......
- Ah ! la Provence ..... le Midi ... Vous aimez le soleil, l'horizon bleu ...
- Oui, l'horizon bleu, la plage, les pieds dans l'eau !
- Mm ... les pieds dans l'eau ..... et un superbe appartement !
- Oui ! Un superbe appartement avec une terrasse !
- Une terrasse baignée de soleil ....
- Baignée de soleil avec une vue panoramique !
- Oui, avec une vue panoramique et avec une piscine.
- Une piscine privée !
- Oui, une piscine privée et individuelle.
- Non ! Pas individuelle ! Vous partirez avec moi !

 


Dans une agence de voyages à Paris Un jeune homme et la réceptionniste.

- Bonjour monsieur, vous désirez ?
- Bonjour, madame. Je voudrais partir en vacances, Amsterdam et puis vers le nord.
- Amsterdam, très bien monsieur. Vous voulez quelques informations ou une réservation ?
- La réservation d'abord. Je veux une chambre dans un bon hôtel pour trois nuits, je partirai demain.
- D'accord (elle tape sur le clavier), l'hôtel Central, un moment, monsieur. Oui, j'ai fait la réservation. Vous voulez quelques dépliants ? Les voilà, deux dépliants avec beaucoup d'informations. Les canaux, les entrepôts du dix-septième siècle, les musées, les promenades en bateau.
- Ah, les promenades en bateau, ça m'intéresse beaucoup. Et puis le nord, les îles de …, les îles de ……
- Les îles de la Frise occidentale ?
- Oui, de la Frise occidentale, maintenant ça me revient à l'esprit !
- Ce sont de très belles îles. Il y en a cinq.
- Quelle île est la plus tranquille ?
- La plus tranquille, c'est Schiermonnikoog. Pas de voitures, pas de vélomoteurs, beaucoup d'oiseaux,
une vaste plage. Vous pouvez vous promener, faire des excursions à bicyclette.
- On peut louer une bicyclette ?
- Oui, on peut y louer une bicyclette. Je vais réserver une chambre ?
- Oui, madame, réservez-la pour une semaine entière.

Dans une agence de voyages à Paris. Après les heures de bureau.
Jean Vincent, un garçon de douze ans, qui habite à Anvers, et sa tante, la réceptionniste.

Jean Vincent:
- Cet appareil sur le bureau, ma tante, c'est un computeur ?
- Non, cela s'appelle un ordinateur.
- Un ordinateur, bon. Et ces papiers avec les images en couleur, ce sont des folders ?
- Non, en français, ce sont des dépliants; un folder, c'est de l'anglais, to fold. En français, on déplie.
Ceci, c'est un dépliant.
- Un dépliant. Bon. Et ce grand livre jaune, de Gouden Gids ?
- Non, ce livre s'appelle Les pages jaunes.
- Les pages jaunes … Et au mur, c'est un poster ?
- Non, un poster, c'est un mot anglais; c'est une affiche.
- Une affiche. Bon. Il y a beaucoup d'affiches au mur. De belles images. Et ces magazines en couleurs ?
- Ce sont des guides, des guides touristiques.
- Des guides touristiques … Ils sont gratuits ?
- Ils coûtent beaucoup d'argent, mais pour les clients, ils sont gratuits. Tu veux en emporter un, ou deux ?
- Oh oui !
- Et bien, voilà deux guides touristiques pour toi. Et maintenant, on sort, on va au cinéma, d'accord ?

De dialoog oplezen zonder aan een vertaling te denken. Bij onbekende woorden vooral raden naar de betekenis.

Une famille hollandaise avec une grande caravane dans une grande ville en France. Beaucoup de voitures, des rues très animées, une circulation intense. Ils s'arrêtent au centre ville. Le chauffeur descend de la voiture et entre dans un magasin.

La vendeuse:
- Bonjour, monsieur, vous désirez ?
- Une question, madame, je suis ici avec ma voiture et une caravane, je cherche un parking.
- Vous avez garé la voiture ici, dans cette rue ?
- Oui madame, la voiture est là, devant votre magasin, voilà.
- Oh, mais ce n'est pas permis, monsieur, interdit de garer, interdit même de stopper.
- Interdit de stopper ? Mais nous cherchons un parking et …
- Oh là là, une moto, la police !! On va vous donner une amende !
Le Hollandais sort vite du magasin. La police:
- Interdit de stopper, monsieur, vos papiers, s'il vous plaît ? Mmm, vous êtes hollandais …
- Oui, monsieur, et nous cherchons un parking, c'est difficile, beaucoup de voitures ici, trop de voitures et je mets ma voiture ici, devant ce magasin, une minute, pour demander un parking, c'est …
- Mm. Vous êtes hollandais, mais vous parlez bien français, monsieur. Je vais mettre de l'eau dans mon vin. Il y a un parking tout près. Suivez-moi !

Onbekende woorden niet meteen op gaan zoeken, raden naar de betekenis. In de dialoog éen uitdrukking met het werkwoord mettre. Komt ook in onze taal voor ? Is er een klein verschil ?

Dans une auberge paysanne.
Un couple hollandais qui entre avec deux enfants et un grand chien.

Le patron:
- Bonjour, Madame, bonjour, Monsieur, vous désirez ?
- Bonjour, Monsieur, une table, s'il vous plaît. Une table pour quatre personnes
et un coin tranquille pour le chien.
- Je regrette, Monsieur, mais les chiens ne sont pas admis.
- Les chiens ne sont pas admis ?
- Non, Madame, je regrette, mais les chiens …..
(le garçon): - Je vais le mettre dans la voiture. Castor, suivez-moi (il sort avec le chien).
- Si vous voulez me suivre ? Voilà une bonne table tranquille. Je vais vous apporter la carte.
Vous voulez boire quelque chose ?
- Oui, de l'eau minérale pour ma femme, une bière non-alcoolisée pour moi, et pour les enfants …..
(la jeune fille): - Un Calvados pour Pierre et un Pernod pour moi.
(le garçon qui entre): - Et un grand bock pour le chien ! Je vais le lui apporter moi-même.


De dialoog eventueel dramatiseren. Voor vocabulaire, zie verder Woordenschrift.